Publications

Dynamique du langage et ontologie


Nous proposons une conjecture qui vise à explorer les possibilités d’une théorie de la signification qui ne se baserait ni sur l’analyse des énoncés du langage, ni sur les références objectives de nos énoncés. Cette conjecture est permise par de récents progrès logiques qui donnent les bases nécessaires notamment à la fondation d’une signification par l’usage, dans un système conventionnaliste et holiste. L’intérêt d’une telle démarche, outre l’élabo- ration d’un modèle conceptuel, est de permettre une autre fondation de la communication inter-humaine et de l’apprentissage.

Documents joints

Samuel Tronçon - 2014