Recherche

Aire de recherche


Mon principal domaine de recherche est la philosophie de la logique, du langage et de la cognition. J’ai par ailleurs étudié la logique mathématique ainsi que les modèles logiques en sciences humaines, informatique théorique et théorie du langage.

Ma thèse de doctorat est une étude philosophique de la géométrie des démonstrations et de la théorie de l’interaction logique. Plus précisément ce travail était consacré à l’élaboration d’une phénoménologie des structures et des dynamiques dont la logique mathématique fait la description formelle. Mon but était d’évaluer le pouvoir expressif des théories récentes, en les remettant notamment dans le contexte épistémologique de leur développement. La finalité était de rendre envisageable la production de modèles conceptuels utiles aux sciences humaines.

J’ai ainsi identifié plusieurs modèles de représentation qui m’ont amené à concevoir une approche différentielle et intégrée de la signification et de la formalisation. Ces modèles pourraient permettre de clarifier certaines conceptions et d’adapter des formalismes puissants grà¢ce à une analyse en termes de processus cognitifs et d’interactions.

Mon travail actuel s’articule donc autour de trois thématiques : l’ancrage cognitif de la signification et la théorie formelle de l’interaction l’épistémologie comparée des notions d’interaction, de processus et de dynamique l’application à l’étude des dynamiques linguistiques et normatives

Samuel Tronçon - 2014